Sweeney quitte son poste

Fergus Sweeney et son employeur Simon Jones sont arrivés à un accord libérant le jockey de ses engagements.

Le Nord-Irlandais n’a pas piloté le moindre gagnant en 13 participations.

  • Published in Local

Hard Day’s Night & Manoel Nunes: Un Duo en Or

Avec le magicien brésilien Manoel Nunes en selle, le champion de l’écurie Rameshwar Gujadhur avait là, une chance en or de remporter une course classique. C’est chose faite maintenant en enlevant de fort belle manière la Coupe D’or.

Avec sa bonne 2e ligne, le fils de Warm White Night a suivi bien placé sur la majeure partie de la course. En bon tacticien, le cavalier brésilien a bien gérer les ressources de son coursier avant de commencer son effort au dernier tournant. Sous la monte énergique de Manoel Nunes, Hard Day’s Night a sorti une puissante accélération finale pour venir dominer Ten Gun Salute en fin de parcours.

Le favori Table Bay quant à lui, n’a pas démérité en prenant la 3e place malgré une course très difficile en épaisseur sur tout le parcours. Alors que le courageux Karraar a pris la 4e place.

  • Published in Local

Narang se sépare de son jockey

Après Juan Paul Van der Merwe – Ramesh Gujadhur et Ronnie Stewart – Vincent Allet, une troisième association entraîneur-jockey a pris fin à l’issue du week-end de courses écoulé. Il s’agit du tandem Shirish Narang – Tristan Godden.

D’un commun accord, les deux parties ont mis un terme à leur association en raison d’un manque de réussite.

En 48 participations, le Sud-Africain a piloté 4 vainqueurs et il a terminé dans les accessits 19 autres fois.

 

  • Published in Local

Fin de l’association R. Gujadhur – Van Der Merwe

Fin de l’association entre l’entraîneur Rameshwar Gujadhur et le jockey Juan Paul Van Der Merwe. Les montes du jockey, le week-end dernier, n’ont pas plu à certains propriétaires. D’où la décision de mettre un terme à cette association.

  • Published in Local

Budapest sur sa vraie valeur

Très chuchoté dans l’épreuve principale de la 31e journée, le coursier de l’écurie Sewdyal a couru sur sa vraie valeur pour dominer le grand favori Al Mariachi dans la ligne droite finale.

Suivant en retrait sur la majeure partie de la course, Manuel Nunes a fait preuve d’un excellent jockeyhsip pour placer son attaque à 400m du but et de se rapprocher du fuyard. Sous la cravache du cavalier brésilien, Budapest a facilement pris la mesure d’Al Mariachi pour signer sa première victoire sur notre turf.

Seventh Plain et Prince Of Thieves  ont pris la troisième et quatrième place respectivement.

  • Published in Local

Tanjiro domine Act Of Loyalty au finish

Affiché favori dans l’épreuve principale de la 30e journée, le coursier de l’écurie Daby a sorti une pointe de vitesse finale de haute facture pour dominer le courageux Act Of Loyalty dans les dernières foulées.

Avec sa ligne en or, le fils de Kahal a bénéficié d’un parcours de rêve en troisième position derrière Chili Corn Carne et Dance On Air. Monté de main de maître par Swapneel Rama, Tanjiro a brillamment accéléré dans la ligne droite finale pour signer sa première victoire de la saison.

Chili Corn Carne et Ideal Secret ont pris la troisième et quatrième place respectivement.

  • Published in Local

Dopage de Maxamore et Aspara: le MTC bannit à vie le palefrenier Lallbeeharry

Rebondissement dans l’enquête des Racing Stewards dans les cas de dopage de Maxamore et Aspara. Lavish Lallbeeharry, qui ne s’était jusqu’ici présenté à aucune des auditions de l’enquête sur le dopage d’Aspara dont il avait la charge, s’est finalement pointé au Mauritius Turf Club (MTC) hier, mercredi 17 octobre, une dizaine de minutes après le début de l’enquête.

Après plus de deux heures d’audition à huis clos, le couperet est tombé pour le palefrenier, qui avait été arrêté vendredi 1er juin par la police des Jeux. Il a été «warned off» à vie de toutes les instances des courses hippiques. Lavish Lallbeeharry ne pourra non seulement avoir accès à une écurie de courses, il est également interdit d’accès à l’hippodrome, au centre d’entraînement de Floréal ou tout autre endroit placé sous le contrôle du MTC.

 Il a été reconnu coupable d’avoir administré un produit illicite, soit le stanozolol, au cheval Aspara quelques jours avant sa participation à une course lors de la 9e journée. Épreuve que le coursier avait remportée. Lavish Lallbeeharry a été reconnu coupable sous le règlement 209 (s) qui stipule que «Any person who at any time administers or allows or causes to be administered, to a horse any prohibited or illicit substance: (ii) which is detected in any samples taken from such horse prior to or following the running of any race; shall be guilty of an offence under these Rules and shall be liable to any of the penalties provided in Rule 11(d)».

Le réglement 11(d) est le suivant : «Inflict upon any person subject to their control, and sanctionable under this paragraph, any or all of the following penalties: reprimand, caution, warning, suspension from acting or riding, warning off, disqualification, a fine not exceeding Rs1m and to apply a demerit point system, using the published scale».

  • Published in Local

Horse Guards frappe fort d’entrée

Chuchoté pour ses débuts dans l’épreuve principale de la 29e journée, le coursier de l’écurie Daby a produit une performance remarquable pour débuter sa carrière mauricienne victorieusement.

Malgré sa ligne extérieure, le fils de Horse Chestnut a vite sorti des boîtes pour se porter en tête de la course devant le favori Karraar. Monté par un Akshay Balloo en pleine confiance, Horse Gaurds a pleinement profité de son léger handicap pour résister à l’assaut final du surprenant The Thinker qui n’a pas démérité.

Le courageux Karraar et le vieux Tandragee ont pris la troisième et quatrième place respectivement.

  • Published in Local

Gujadhur choisit le Brésilien Schistl

L'entraîneur Ramapatee Gujadhur n'a pas tardé à trouver un remplaçant au Néozélandais Daniel Stackhouse. Il s'agit du Brésilien Rafael Schistl, 30 ans, et qui montait jusqu'à tout récemment en Espagne. Il compte plus de 500 victoires à son actif et a roulé sa bosse sur plusieurs hippodromes au Brésil, à Dubayy, au Norvège, en Suède, au Danemark, en Suisse, en Allemagne, en France et en Espagne.

L'association entre Daniel Stackhouse et l'écurie Gujadhur a pris fin samedi, à l'issue de la 28e journée. Stackhouse a mordu la poussière avec le super favori Perplexing dans la 3e course, sans compter ses prestations discutables sur Stoke Broker et Ready To Attack. Au cours de la saison 2018, il a remporté deux épreuves classiques pour la casaque bleu électrique, notamment le Barbé, avec Table Bay, et le Maiden avec Enaad.

  • Published in Local

The Colonel Draper Cup: Wild Horizon never in doubt !

Outsider dans l’épreuve principale de la 28e journée, 'The Colonel Draper Cup', le coursier de l’écurie Sewdyal a produit une performance cinq étoiles pour ouvrir son compteur sur notre turf.

Malgré sa ligne extérieure, le fils de Fort Wood a vite sorti des boîtes pour se porter en tête de la course devant le véloce Argo Solo. Monté de main de maître par Dinesh Sooful, Wild Horizon a parfaitement piéger ses adversaires à l’avant pour résister à l’assaut final de Hard Day’s Night qui n’a nullement démérité.  

Baritone et Ready To Attack ont pris la troisième et quatrième place respectivement.

  • Published in Local
Subscribe to this RSS feed

Mauritius

Banner 468 x 60 px