Soirée des Equidors

La soirée des Equidors s’est tenue jeudi soir au Ravenala Attitude hôtel à Balaclava. Cette cérémonie qui récompense les différents lauréats de la saison hippique 2015 fut introduit en 2007 sous l’ère du président Gilbert Merven qui avait aussi crée le premier week-end de courses dans l’histoire du turf local. Cet évènement a depuis connu un franc succès même si l’édition de la saison dernière n’avait eu lieu pour certaines raisons. Pour rappel en 2014 l’écurie championne fut Paul Foo Kune, celui-la même qui fut banni des toutes les instances hippiques en 2001. Il fut trouvée coupable alors qu’il était bookmaker, pour tricherie par les commissaires du Mauritius Turf Club d’avoir comploté avec le jockey sud-africain, Eric Chelin pour faire échouer Main Beauty favori d’une course. Paul Foo Kune fut ainsi banni pour une période de 5ans.

 

Ci-dessus la liste des différents lauréats de la saison 2015 :

 

Outstanding Groom’s Award - Vedanand Caullychurn (Maingard)

 

Racetime Groom’s Award - Omanand Jankee (Rousset)

 

Head Groom Award - Naresh Coomaloosur (Gujadhur)

 

Up and Comer Award - Kremlin Captain

 

Patience Award - Tales of Bravery (Maingard)

 

Best 4-Year Old - Kremlin Captain

 

Best Sprinter - Polar Royale

 

Best Miler - One Cool Dude

 

Best Stayer - Vettel

 

Top Track Rider - Sunil Bhundoo

 

Rides of The Day Award - Jeanot Bardottier

 

Best Press Tipster - Ali Mohedeen

 

Top Owners - Ramapatee, Tikanand et Dr Hemant Kumar Gujadhur

 

Best Strike Rate - Gilbert Rousset

 

Trainer with Most Wins - Gilbert Rousset

 

Horse of The Year - Kremlin Captain

 

Top Mauritian Jockey - Jeanot Bardottier

 

Champion Jockey - Derreck David

 

Champion Trainer  - Ramapatee Gujadhur

 

Merit Award - Gilbert Rousset

 

Special Award - Rye Joorawon

 

 

 

 

 

 

  • Published in Local

Attitude International Jockey’s Day

Le tirage au sort pour la journée internationale a eu lieu Jeudi soir à l’hôtel Ravenala Attitude à Balaclava.  Le jockey champion, Dereck David sera en selle sur Nordic Warrior qui reste sur deux impressionnantes victoires. Pour sa part Noel Callow pilotera Everest de l’écurie G.Rousset. Retrouvailles Darryl Holland / Gujadhur avec le nouveau Kurundu et Eskimo Roll.  Autre coursier à surveiller c’est Azapel qui retrouve Rye Joorawon qui l’a déjà mené à bon port lors de l’édition 2013.

  • Published in Local

L'EX BANNI DU MTC PROVOQUE UN COUP DE THEATRE

L'EX BANNI DU MTC PAUL FOO KUNE CHEZ L'ECURIE RAMESHWAR GUJADHUR

 

Au Champ de Mars
 
L'écurie Rameshwar Gujadhur : l'arrivée de Foo Kune provoque un coup de theatre
 
L'arrivée de l'ex banni du MTC,  Paul Foo Kune (qui quitte l'entraîneur Shailesh Ramdin après la saison 2015) chez l'écurie Rameshwar Gujadhur n'est pas vue d'un bon oeil par plusieurs membres de cette écurie. Ce qui n'était qu'une rumeur depuis quelque temps serait sur le point d'être rendu officiel. 
En effet, l'écurie Rameshwar Gujadhur et le très controversé l'ex banni du MTC Paul Foo Kune ont trouvé un accord pour la saison 2016 de courses et déjà plusieurs chevaux appartenant à Paul Foo Kune arrivent pour le compte de l'écurie Rameshwar Gujadhur le samedi 12 décembre prochain.
Plusieurs propriétaires de l'écurie Rameshwar Gujadhur expriment en privé leur crainte par rapport à l'arrivée de Foo Kune, mais évitent soigneusement d'en parler en public pour ne pas embarrasser Subiraj Gujadhur, le seul partisan de cet accord avec Foo Kune.
Ce dernier compte investir énormément dans l'achat de nouvelles unités car il veut effectuer un retour à l'avant-plan après être plus ou moins tombé dans l'anonymat cette saison.
Son départ de chez Shailesh Ramdin et son arrivée chez Rameshwar Gujadhur provoquent, par ailleurs, de nombreux commentaires au Champ de Mars. A l'image de cet entraîneur qui a déclaré cette semaine : "Foo Kune fait ce qu'il veut car c'est le MTC qui lui en donne l'occasion. Le MTC ne dirige plus rien et c'est dommage."
Pour combien de temps durera l'association Foo Kune - Rameshwar Gujadhur ? Au Champ de Mars, les paris sont déjà ouverts !

 

 

  • Published in Local

Le MTC veut éliminer les tentatives de corruption

Le tirage au sort des lignes pour la Journée internationale (dimanche 6 décembre) était prévu ce jeudi 3 décembre avec celui pour l’attribution des montes pour les jockeys internationaux ce soir à Balaclava. Mais à la dernière minute, le tirage au sort des lignes a été reporté pour vendredi.
Si officiellement, aucune raison n’a été avancée par le MTC pour le renvoi de cet exercice, dans les milieux concernés, on évoque la crainte de quelques officiels du Club de voir des gens malintentionnés se servir du tirage au sort des lignes et celui des jockeys pour tenter de tirer les ficelles derrière les rideaux.
« On ne dit pas que cela se passerait exactement comme ça, mais ce risque-là existe. Il y a toujours des brebis-galeuses dans ce milieu », déclare-t-on à la Rue Shakespeare.
Par ailleurs, une déclaration du président du MTC Jeenarain Soobagrah sur les ondes d‘une radio la semaine dernière intéresse la Police, surtout que l’homme fort du MTC a critiqué fortement la Police des Jeux.
  • Published in Local

MAURITIUS TURF EN EAU TROUBLE

MAURITIUS TURF CLUB EN EAU TROUBLE

 

 

Le nom de Ramgoolam cité aux...courses
 

Le nom de l'ancien Premier ministre Navin Ramgoolam a été cité dans une enquête des commissaires du Mauritius Turf Club cette semaine.

En effet, l'entraîneur Randir Pertaub, qui reproche à l'apprenti Mevin Teetan d'avoir touché de l'argent après une course courue le 14 novembre dernier, a cité le nom de l'ancien Premier ministre alors qu'il parlait d'un témoin qui aurait déposé en sa faveur.

A l'appel de cette affaire par les commissaires des courses, l'entraîneur Pertaub explique que son témoin n'a pu faire le déplacement car il assurait, a-t-il dit, la sécurité de Navin Ramgoolam à une fonction du parti travailliste. 

Il a jouté que le témoin en question ne pourra non plus se déplacer dimanche avant la Journée internationale vu qu'il serait aux côtés de l'ancien Premier ministre.

On ne sait si ce dernier appréciera que son nom ait été cité par cet entraîneur, d'autant qu'il avait lui-même parlé de "name dropping" par certains au MTC à la veille des élections de décembre 2014.

  • Published in Local

Smullen is champion flat jockey again

Rhode native Pat Smullen was crowned Champion Flat Jockey for the eighth time today as the flat season came to a close in Leopardstown on Sunday.

Horse Racing Ireland chairman Joe Keeling presented the trophy to Smullen, who first captured the title in 2000.

Smullen rode his 100th winner in Ireland this season last `Friday at Dundalk. He also crossed the 100 winner barrier last season becoming only the second Flat jockey to accomplish this feat, following in the footsteps of Michael Kinane in 2003.

He finished the season with 103 winners with last year’s Champion Apprentice Colin Keane in second place.

Gujadhur stable - The champion 2015

After the 34th meeting of racing season 2015 last week, the championship is over. The oldest stable in the history of the Mauritius Turf Club, namely the Gujadhur stable has been crowned the champion of the year. This achievement is mainly due to the high number of winners in the featured races on every race meeting day. In fact very rarely the Gujadhur has not won the featured race in any race meeting of 2015. Above all the classic races like the Maiden and the Gold Cup, with the highest stakes money were both won by the Gujadhur stable.

As success always breeds success, the Gujadhur stable won five of the eight races of the last meeting which it did not need to win the championship but was very important for its fans who were in huge numbers on that day. They were filled with joy and were jubilating all day long. It was worth their while to make the move to Champ de Mars last Saturday and could not ask better.

One very reputable chief editor argued that the changing of the rules in the middle of the game was most unfair to the stable, the runner up Gilbert Rousset with the new directives of the GRA to allow races for high rated horses with less than six participants. The chief editor in question went even further in renaming the GRA as the Gujadhur Regulatory Authority. Of course we do not associate ourselves with that opinion but simply put it to the appreciation of our readers.

  • Published in Local

The crack down on illegal betting

THE CRACK DOWN ON ILLEGAL BETTING - THE IRONY

 

In reply to a parliamentary question, the office of the PMO tabled a paper in which drastic measures are being taken to crack down on illegal betting in Mauritius. Two British expatriates who are experts in the field had been recruited to train the police officers posted at the '' Brigade des jeux'', a specialised body to combat illegal betting. The Government is of the firm opinion that it is being deprived of substantial revenues in terms of betting taxes not paid by illegal operators as well as the Mauritius Turf Club which is on its knees financially is also being deprived of badly needed fund to make both ends meet and avoid redundancy on a massive scale like in the beginning of racing season 2015.

The irony is that the Mauritius Turf Club itself had conspired ( knowingly or not ) with a big illegal operator taking bets in Mauritius by advertising in its official magazine, ' Race Time' the illegal activity of the operator. Not only has the Mauritius Turf Club breached the Gambling Regulatory Act 2007 as a Licencee but by failing to report the case to the 'Brigade de 'jeux' , the Mauritius Turf Club has committed a criminal offence . Even more, by dealing with an illegal operator and assist that party to defraud the Mauritius Revenue Authority, The men of ACP Hemant Jangi of the CCID must act swiftly in the same manner and vigour as we know them in other circumstances very recently. The confessions of the officials of the MTC, not least but the President himself on Radio plus last Friday 27th Nov 2015 speaks volume. Self confession of a crime.

JUSTICE MUST NOT ONLY BE DONE BUT SEEN TO BE DONE.

 

  • Published in Local

Teeha, Bussunt et Horil suspendus

Les Commissaires de Course ont eu du pain sur la planche à l’issue de la 34e journée. En effet, c’est le cas de le dire car trois cavaliers mauriciens ont été suspendus pour ''careless riding’’.

Dans l’épreuve principale, Nishal Teeha qui été en selle sur Scorecard a écopé d’une mise à pied de trois journées pour avoir gêné Blaze Of Noon (Joorawon) aux abords du poteau des 1200m.

Dans cette même course, Sunil Bussunt a été condamné à deux journées de suspension pour avoir privé New Star (David) d’un passage dans la ligne droite finale.

Par ailleurs, dans l’épreuve de clôture, Pravesh Horil a pris deux journées de suspension pour avoir gêné Commodore Pete (Sola) 200m après le départ.

  • Published in Local

Rye Joorawon replaces Jeanot Bardottier

As announced previously, Jeanot Bardottier has withdrawn his appeals and, as a result, he has gone past the limit of demerit points.

His season is therefore over due to suspension and, as a result, he has been replaced by Rye Joorawon in the Attitude International Jockeys' Day on Sunday 6th December.

  • Published in Local
Subscribe to this RSS feed

Mauritius

Banner 468 x 60 px