Des vacances qui virent au cauchemar pour un couple de touristes allemands

 

Vacances tragiques pour un couple allemand dont l’épouse périt noyée un jour après leur arrivée dans l’île

 

Arrivés dans l’île le jeudi 21 mars, l’épouse a disparu en mer, le lendemain à Grand-Gaube. Son corps a été repêché, samedi matin 23 mars, dans le lagon. Elle est morte noyée. Ils n’ont pas eu le temps d’apprécier leur séjour dans l’île. Wolfgang Hermann Grimm et son épouse Monica, âgés tous deux de 67 ans, avaient posé leurs bagages dans un hôtel à Calodyne, Grand-Gaube. Ils avaient prévu d’y passer deux semaines de vacances avant de regagner leur pays, le jeudi 4 avril prochain, mais le destin s’est montré cruel.

 

D’après les explications de Wolfgang Hermann Grimm au directeur de l’hôtel, son épouse Monica est sortie, vendredi après-midi, pour aller se détendre juste en face de l’établissement. Vers 17h15, elle s’est mise à l’eau pour nager. Cependant, au bout d’un certain temps, la femme n’est pas réapparue. Son époux, croyant qu’elle plongeait, a attendu. Au bout d’une heure, il s’est inquiété de ne pas la voir revenir. Le directeur de l’hôtel a alerté la police de Grand-Gaube et la garde côtière qui ont lancé des recherches. Monica Grimm avait bien disparu.

 

Samedi, les recherches ont repris très tôt. Et les craintes de Wolfgang Grimm se sont malheureusement révélées fondées. On a retrouvé le corps sans vie de son épouse dans le lagon. Troublé, l’Allemand n’a pu donner sa version complète à la police. L’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, Principal Police Medical Officer, et le Dr Prem Chamane, médecin légiste, a révélé que Monica avait succombé à une asphyxie due à la noyade.

 

Mauritius

Banner 468 x 60 px