Attentat en Nouvelle-Zélande : Pravind Jugnauth condamne cet acte barbare

  • Published in General

 

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a exprimé toute sa sympathie aux proches et familles des victimes des fusillades de Christchurch survenues dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande, vendredi 15 mars. Il s’exprimait depuis l’Autriche.

 

Le chef du gouvernement a aussi affirmé être de tout cœur avec tous ceux frappés par cet attentat commis, vendredi matin, par un extrémiste raciste australien, âgé de 28 ans. Il a également déclaré condamner fermement cet acte barbare, qui a été perpétré dans des lieux religieux. Il soutient que ce qui s’est passé est vraiment révoltant. Le Premier ministre dit s’associer aux prières pour les familles des nombreuses victimes et blessés. Il a adressé toute sa solidarité au gouvernement néo-zélandais. Pour rappel, le double attentat a tué au moins 49 fidèles musulmans et a fait une vingtaine de blessés graves.

 

À noter que le corps de Mohamed Moosid Mohamedhosen, 54 ans, et originaire de Vacoas, fait partie de la liste des 49 victimes des deux fusillades devant les mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande et perpétrées par un extrémiste australien, vendredi matin. La dépouille de Mohamed Moosid Mohamedhosen a été identifiée sur photo par plusieurs membres de sa famille, depuis samedi 16 mars, aux alentours de 16h25.

 

Mohamed Moosid Mohamedhosen s’était expatrié en Nouvelle-Zélande depuis deux ans et travaillait en tant que directeur de la société 3D Graphics Limited.

 

Mauritius

Banner 468 x 60 px