Sesungkur dit qu’on a une société équilibrée et qu’on ne doit pas courir derrière l’argent et les biens mal acquis

  • Published in General

 

« On ne peut combattre la corruption du jour au lendemain », c’est ce qu’a déclaré le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Sudhir Sesungkur. Il intervenait, lors d’une conférence, organisée par l’Integrity Reporting Services Agency (IRSA), à l’hôtel Maritime, Balaclava, autour du thème ‘Promoting good governance and integrity reporting…the Next Step’, jeudi 15 mai.

 

Le ministre a fait ressortir que cette agence (IRSA) a la responsabilité de traquer des ‘unexplained wealth’ soit des biens mal acquis. Il dit que des actions sont prises au niveau du ministère aussi bien que par des instances qui tombent sous le ministère. Ces actions visent à sensibiliser la population sur des lois. Il a fait ressortir qu’on veut faire comprendre qu’on a une société équilibrée et qu’on ne doit pas courir derrière l’argent et les biens mal acquis. Il souligne que les lois deviennent de plus en plus sévères. De ce fait, on a l’intention d’éduquer la population sur les nouvelles lois et des sanctions qui sont prévues lorsqu’on hérite des biens mal acquis. Il a ajouté que l’objectif, est d’améliorer la réputation de notre pays au niveau international.

 

Mauritius

Banner 468 x 60 px