Attentat en Nouvelle-Zélande : Navin Ramgoolam dit que c’est terrible ce que la haine peut faire….

 

«Je n’ai pas de mot pour décrire ce qui s’est passé en Nouvelle-Zélande. C’est terrible ce que la haine peut faire… ». C’est en ces termes que le leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam s’est prononcé sur l’attentat terroriste, qui a eu lieu en Nouvelle-Zélande, vendredi 15 mars, dans deux mosquées de Christchurch. Bilan : 49 morts.

 

À noter que le rendez-vous était pris devant les locaux de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), samedi 16 mars. Une centaine d’activistes du Parti travailliste ont répondu présent. ‘Paillasson, MBC’, ont scandé les manifestants. Par la suite, le dirigeant du parti a rencontré le président de la MBC Bhijaye Ramdenee. Ce dernier a écouté Navin Ramgoolam d’une oreille très attentive…

 

Mauritius

Banner 468 x 60 px