updated 7:39 PM UTC, Nov 18, 2019

Blessée en vacances à Maurice : deux Britanniques obtiennent gain de cause en Cour suprême

  • Published in General

 

Rs 110 000 de dommages, c’est la somme que Zoe Roberts et Stuart Wright, deux ressortissants britanniques, ont obtenu. Ils ont eu gain de cause, en Cour suprême, jeudi 27 juin 2019. Ils ont obtenu un jugement contre l’ancien propriétaire de Café Pub 1974 et la Swan Insurance Co Ltd, afin de les dédommager à hauteur de Rs 110 000 et Rs 35 000 respectivement.

 

Pour rappel, les deux touristes étaient à Maurice, du 29 décembre 2008 au 10 janvier 2009. Ils avancent, dans leur plainte, avoir passé des vacances inoubliables jusqu’à un incident survenu, le jeudi 3 janvier 2009. Les Britanniques réclamaient plus de Rs 5 millions de dommages. Le jeudi 3 janvier, aux alentours de 20 heures, ils prenaient un verre au bar du Café Pub 1974. Un serveur avait mis des bouteilles sur le comptoir, pour que le gérant du bar les ramasse. Ce faisant, une bouteille est tombée et a éclaté en morceaux. Un débris de verre a entaillé la cheville droite de Zoe Roberts. Elle s’est mise à saigner abondamment.

 

Pour sa part, Stuart Right déclare avoir demandé au gérant du bar d’appeler une ambulance. Cependant, ce dernier, selon lui, a paniqué et n’a pas réagi. Il n’y avait pas de trousse de premiers soins et ni de bandages non plus. Le jugement a été prononcé par le juge David Chan Kan Cheong. Les deux Britanniques étaient, eux, représentés par Mes Alvin Juwaheer, Sanjeev Teeluckdharry et Namrata Gaya-Teeluckdharry (avouée).